Skip to content

Jus de Grenade

Jus de grenade espagnole : propriétés et avantages.

Pendant des siècles, le jus de grenade a été considéré dans de nombreuses cultures ancestrales du monde comme une boisson médicinale. De fait, Hyppocrate en parle déjà dans son livre de pharmacopées comme remède pour les maux d’estomac et d’intestins.

Données scientifiques sur le jus de grenade.

Cette culture ancestrale du jus de grenade s’est transmise de génération en génération depuis des siècles. Cependant, cela fait à peine quinze ans que l’usage de la grenade comme source bénéfique pour la santé bénéficie de données scientifiques pour corroborer ses effets sur la santé.

Les antioxydants naturels du jus de grenade et leurs effets bénéfiques sur la santé.

Au cours des dernières décennies, il a été possible de vérifier que le jus de grenade est la boisson ayant la teneur la plus élevée en antioxydants naturels ; elle dépasse jusqu’à trois fois un bon vin rouge de millésime.

Ces antioxydants naturels sont scientifiquement connus sous le nom de polyphénols et présentent des activités biologiques potentiellement bénéfiques pour la santé.

L’an 2000 : un avant et un après pour le jus de grenade.

Des recherches menées en 2000 par l’université de Californie, le CEBAS (CSIC) en Espagne, et le Département des sciences horticoles d’Afrique du Sud, ont révélé à la communauté scientifique la teneur élevée en antioxydants naturels du jus de grenade, ce qui définit cette boisson naturelle comme celle qui contient le plus de composés polyphénoliques.

Ces données ont été décisives pour la multiplication des recherches sur le jus de grenade, ses propriétés et ses bienfaits pour la santé à partir de l’an 2000.

Augmentation des recherches sur le jus de grenade.

Cette révélation de la haute teneur naturelle en antioxydants du jus de grenade et de ses propriétés a entraîné la multiplication depuis 2000 des recherches pour déterminer les effets possibles sur la santé d’une consommation régulière de jus de grenade. En effet, plus de 1500 études ont été publiées dans les revues scientifiques concernant ses bienfaits pour la santé.

Les États-Unis sont un pays de référence en matière de recherche sur le jus de grenade.

Les États-Unis sont une référence pour bon nombre de ces études. Dans ce pays, au début du XXIe siècle, le jus de grenade et ses propriétés étaient inconnus et à peine 3 % de la population connaissait la grenade.

Aujourd’hui, il y a plus de 2000 produits référencés dans les établissements du pays. En outre, la culture de la grenade aux États-Unis est passée d’une culture pratiquement inexistante à la troisième plus grande production de grenade au monde, dépassée seulement par l’Iran et l’Inde.

Pourquoi la consommation de jus de grenade augmente-t-elle aux États-Unis ?

La recherche sur les bienfaits des antioxydants naturels de la grenade et leurs propriétés bénéfiques pour la santé s’est principalement concentrée sur le cancer de la prostate et les maladies cardiovasculaires, deux des principales causes de décès aux États-Unis.

Les résultats positifs de ces enquêtes ont sans aucun doute beaucoup contribué à l’augmentation de sa culture et de sa consommation dans ce pays.

Le jus de grenade espagnole.

La culture de la grenade est sans aucun doute l’une des premières cultures de l’homme, avec l’olivier, la vigne et la figue, qui sont à la base de l’alimentation de la population méditerranéenne.

La culture de la grenade espagnole a été introduite par les Arabes il y a plus de 1200 ans. C’est dans la région du Levant espagnol qu’elle a le plus évolué historiquement, bien qu’elle se soit installée également dans d’autres régions comme l’Andalousie et l’Estrémadure.

Pendant des siècles, la grenade a été sans nul doute très appréciée pour ses propriétés, et la connaissance de celles-ci s’est transmise de génération en génération.

Début 2005, en Espagne, le projet GRANATUM EUROPA a été créé dans le but de faire connaître les propriétés des polyphénols de la grenade et de bénéficier du développement technologique agroalimentaire des entreprises espagnoles pour ainsi pouvoir développer des produits dérivés de la grenade espagnole à haute teneur en polyphénols. En 2007, ce projet a commencé à commercialiser le premier jus de grenade fabriqué avec des fruits et une technologie espagnols.